Malai Kofta (no fry, no butter, no cream, GF) – Honey, Whats Cooking
Les Malai Kofta crémeux et délicieux sont des boulettes végétariennes préparées dans une sauce aux noix de cajou. Ce kofta n'est PAS frit mais plutôt poêlé. En grandissant, c'était tellement grave quand ma mère a créé Malai Kofta. Ce plat est indulgent et un travail d'amour, donc c'est un plat à préparer autour de la […]

Les Malai Kofta crémeux et délicieux sont des boulettes végétariennes préparées dans une sauce aux noix de cajou. Ce kofta n'est PAS frit mais plutôt poêlé.

En grandissant, c'était tellement grave quand ma mère a créé Malai Kofta. Ce plat est indulgent et un travail d'amour, donc c'est un plat à préparer autour de la saison des fêtes, comme Diwali.

No Fry Malai Kofta

C'est un Malai Kofta sain, si vous voulez, donc il n'y a pas de friture, à la place, j'ai fait sauter les boules de kofta dans de l'huile d'avocat. Bien que le kofta frit soit le meilleur absolu, ce n'est pas si loin. Le résultat final est si savoureux et délicieux que mon mari, ma belle-mère et ma belle-sœur ont tous adoré.

Cette recette est très similaire à mon No Butter, No Cream Paneer Makhani.

Malai Kofta a-t-il même bon goût avec No Butter, No Cream?

Ouais, c'est vrai! Croyez-moi - mon mari, ma belle-mère et ma belle-sœur ont tous adoré ce plat.

Il n'y a pas de beurre dans ce plat, cependant si vous voulez un peu d'indulgence sur Diwali, vous pouvez toujours ajouter une cuillère à soupe de beurre - je l'ai indiqué dans les instructions de la recette.

De plus, dans ma recette, j'ai sauté la crème et utilisé à la place du lait entier pour une texture plus crémeuse. Alternativement, vous pouvez également utiliser de l'eau car la sauce est préparée avec des noix de cajou qui lui confèrent déjà une texture riche. Cela dit, pour la décoration et les photos alléchantes, j'ai ajouté 2 cuillères à café de crème épaisse sur le dessus.
Malai Kofta (pas de friture, pas de beurre, pas de crème, GF)

Conseils pour faire NO FRY Malai Kofta

  • Processus en deux étapes - préparez la sauce et préparez le kofta.
  • Pour accélérer les choses, préparez la sauce et le kofta côte à côte, de sorte que lorsque la sauce cuit, vous pouvez travailler à la préparation du kofta.
  • Pour faire la sauce - ne faites pas trop cuire les oignons et les tomates, vous ne voulez pas faire dorer les oignons ou les tomates dans ce plat, sinon la couleur du plat changera.
  • Pour les oignons - assurez-vous d'utiliser des oignons blancs, ne pas utilisez des oignons rouges car la couleur de ce plat va changer.
  • Pour faire le kofta - assurez-vous de râper les pommes de terre et le paneer pour qu'il n'y ait pas de petits morceaux et que tout soit beau et lisse.
  • Lorsque vous préparez le kofta, assurez-vous d'ajouter des noix de cajou et des raisins secs - cela ajoute une texture et une saveur vraiment agréables au kofta.
  • Je n'ai pas fait frire le kofta, à la place, je les ai sautés dans une poêle en fonte avec 1 cuillère à soupe d'huile d'avocat, puis j'ai ajouté une autre 1/2 cuillère à soupe. Assurez-vous de faire cuire le kofta à feu doux-moyen. Alternativement, vous pouvez utiliser une friteuse à air pour faire les koftas (je n'en possède pas).
  • Il n'y a pas de beurre ou de crème dans ce plat, mais pour un peu de plaisir, vous pouvez ajouter 1 à 2 cuillères à soupe de beurre à la sauce - vous donnera l'option dans les directions ci-dessous.
  • Gardez la sauce et les boules de kofta séparées car le kofta peut facilement se casser si vous le réchauffez avec la sauce. Une fois que vous êtes prêt à servir, ajoutez la sauce dans un bol de service et garnissez de kofta.
  • Pour des raisons de présentation - j'ai garni de 2 cuillères à café de crème épaisse, cela ne change rien à la saveur, c'était purement pour la présentation. Vous pouvez faire la même chose!

Malai Kofta c'est:

Délicieux
Crémeux
Doux et épicé
Indulgent
Sauté, PAS Frit
Fabriqué sans crème, sans beurre
Sans gluten
Malai Kofta (pas de friture, pas de beurre, pas de crème, GF)

Comment faire la recette de Malai Kofta étape par étape?

Préparation

1. Faites bouillir 2 pommes de terre rousses (je n'en ai utilisé qu'une, mais juste au cas où). Pour Paneer - ajoutez de l'eau chaude au paneer acheté en magasin et laissez reposer pendant 20 minutes. Cela aidera à garantir que le paneer est souple.
2. Pour la sauce - hachez les piments verts, l'ail et le gingembre, hachez également grossièrement les tomates et les oignons - ne doit pas être haché finement.

Préparez la sauce

1. Faire chauffer une cocotte à feu moyen, une fois chaude, ajouter l'huile suivie d'une feuille de laurier, d'un bâton de cannelle, de graines de cumin, de clous de girofle et de cardamome verte. Faites sauter pendant une minute.
2. Ajoutez les oignons. Faire sauter pendant 2 minutes jusqu'à ce que translucide. NE FAITES PAS BRUNIR LES OIGNONS!
3. Ajoutez le gingembre, l'ail et les piments verts. Faire sauter pendant 2 minutes.
4. Ajoutez maintenant les tomates suivies du sel, de la poudre de coriandre, de la poudre de piment rouge, de la poudre de chili du Cachemire (comme le paprika) et de la poudre de curcuma. Faire sauter 3 minutes jusqu'à ce que les tomates ramollissent légèrement.

5. Ajoutez les noix de cajou non salées. Faites sauter pendant une minute.
6. Ajoutez 2 tasses d'eau. Bien mélanger.
7. Couvrir et cuire 5 minutes à feu doux-moyen.

Préparez le Kofta

1. En attendant - préparez le kofta. Dans un bol, râpez le paneer ramolli, les pommes de terre bouillies et le gingembre. Ajoutez également les piments verts hachés, la fécule de maïs, le sel, la coriandre fraîche, les noix de cajou hachées, les raisins secs et la cardamome moulue.
2. Bien mélanger. Vous devrez utiliser vos mains pour écraser le mélange.
3. Divisez uniformément le mélange de kofta et formez des boules de kofta. Mettre de côté.

4. En attendant, vérifiez la sauce - éteignez le poêle. Jeter la feuille de laurier et le bâton de cannelle. Laisser refroidir le mélange de sauce pendant 10 minutes avant de mélanger.

5. De retour au Kofta - faites chauffer une poêle en fonte à feu doux-moyen. Laisser chauffer la fonte pendant 4 à 5 minutes jusqu'à ce qu'elle soit bien chaude. Ajoutez 1 cuillère à soupe d'huile d'avocat. Faites tourner l'huile autour.
6. Placez tous les koftas sur la poêle. Laisser brunir légèrement les koftas pendant 2 minutes.
7. À l'aide d'une spatule, déplacez doucement les koftas. Laissez reposer 1 à 2 minutes.
8. Remarquez que les koftas commencent à brunir. Faites cuire de tous les côtés petit à petit. Commencez à déplacer les koftas vers une zone où l'huile se dépose - mon huile a tendance à s'écouler vers la droite, alors j'ai déplacé mes koftas vers la droite. Cuire environ 5 minutes - en les retournant de temps en temps.
10. A ce moment, j'ai ajouté une autre 1/2 cuillère à soupe d'huile, faites cuire les koftas sur les côtés où il est encore blanc. Cela prendra environ 5 minutes de plus.
11. Maintenant, les koftas sont terminés. Ne les faites pas trop brunir, mais assurez-vous qu'il a une belle couleur brun doré. Éteignez le poêle et mettez-le de côté.

Mélanger la sauce

1. Transférer la sauce refroidie dans un NutriBullet ou un mélangeur.
2. Mélanger jusqu'à ce que le mélange soit homogène et lisse, environ 1 minute.
3. Versez la sauce à travers un tamis et remettez-la dans la même marmite.
4. Ajoutez du lait (nous n'ajoutons pas de crème). Remuer.
5. Laisser mijoter 10 minutes à feu doux.

6. Une fois terminé, voici ce que vous devriez avoir. Goûtez la sauce, ajustez le sel au besoin.
7. Ajouter les feuilles de Kasoori methi sèches. Facultatif: si vous le souhaitez, ajoutez une cuillère à soupe de beurre pour plus de gourmandise.

Garnir

1. Ajouter la sauce dans un bol de service suivi des koftas. Garnir de coriandre fraîche, une pincée de piment rouge du Cachemire, et j'ai utilisé 2 cuillères à café de crème épaisse pour la photographie et la présentation.
Malai Kofta (pas de friture, pas de beurre, pas de crème, GF)

Profitez avec Roti / Rice!
Malai Kofta (pas de friture, pas de beurre, pas de crème, GF)

Plus de plats Diwali indulgents!

Malai Kofta (pas de friture, pas de beurre, pas de crème, GF)

Les Malai Kofta crémeux et délicieux sont des boulettes végétariennes préparées dans une sauce aux noix de cajou. Ce kofta n'est PAS frit mais plutôt poêlé.


Mot-clé Malai Kofta, Paneer, pommes de terre
RégimeSans Fry, Sans Beurre, Sans Crème, Sans Gluten, Végétarien
Temps total 1 heure 20 minutes

Ingrédients

pour la sauce

  • 1 cuillère à soupe huile d'avocat
  • 1- pouce bâton de cannelle
  • 1 feuille de laurier
  • 3 clous de girofle
  • 4 cardamomes vertes
  • 1 cuillère à café graines de cumin
  • 1 gros oignon blanc haché grossièrement
  • 2 piments verts haché grossièrement
  • 1- pouce gingembre haché
  • 6 clous de girofle Ail haché
  • 1/4 cuillère à café poudre de curcuma
  • 2 cuillère à café Poudre de piment rouge du Cachemire paprika
  • 1/4 cuillère à café poudre de piment rouge Cayenne
  • 1 cuillère à soupe poudre de coriandre
  • sel au goût
  • 3 tomates italiennes haché grossièrement
  • 1/2 Coupe noix de cajou
  • 2 tasses eau ajouter un peu plus en filtrant si nécessaire
  • 1/2 Coupe lait entier
  • 1 cuillère à café feuilles de fenugrec sèches Kasoori Methi
  • 1 cuillère à soupe beurre optionnel

pour le kofta

  • 1 1/2 cuillère à soupe huile d'avocat divisé
  • 1 Coupe Paneer du commerce, trempé dans l'eau chaude, râpé
  • 1 Coupe Patate bouilli et râpé
  • 1 1/2 cuillère à soupe coriandre haché
  • 1 morceau de pouce gingembre râpé
  • 1 Chili vert
  • 1 1/2 cuillère à soupe fécule de maïs
  • 1 cuillère à soupe noix de cajou haché
  • 1 cuillère à soupe raisins secs
  • 1/4 cuillère à café poudre de cardamome
  • 3/4 cuillère à café sel

Pour la garniture

  • feuilles de coriandre fraîche haché
  • saupoudrer de poudre de piment rouge du Cachemire
  • 2 cuillère à café crème épaisse optionnel

Instructions

Préparation

  • Faites bouillir 2 pommes de terre rousses (je n'en ai utilisé qu'une, mais juste au cas où). Pour Paneer - ajoutez de l'eau chaude au paneer acheté en magasin et laissez reposer pendant 20 minutes. Cela aidera à garantir que le paneer est souple.

  • Pour la sauce - hachez les piments verts, l'ail et le gingembre, hachez également grossièrement les tomates et les oignons - n'a pas besoin d'être finement haché.

Préparez la sauce

  • Faites chauffer une cocotte à feu moyen, une fois chaude, ajoutez l'huile suivie d'une feuille de laurier, d'un bâton de cannelle, de graines de cumin, de clous de girofle et de cardamome verte. Faites sauter pendant une minute.

  • Ajoutez les oignons. Faire sauter pendant 2 minutes jusqu'à ce que translucide. NE FAITES PAS BRUNIR LES OIGNONS!

  • Ajouter le gingembre, l'ail et les piments verts. Faire sauter pendant 2 minutes.

  • Ajoutez maintenant les tomates suivies du sel, de la poudre de coriandre, de la poudre de piment rouge, de la poudre de chili du Cachemire (comme le paprika) et de la poudre de curcuma. Faire sauter 3 minutes jusqu'à ce que les tomates ramollissent légèrement.

  • Ajouter les noix de cajou non salées. Faites sauter pendant une minute.

  • Ajoutez 2 tasses d'eau. Bien mélanger.

  • Couvrir et cuire 5 minutes à feu doux-moyen.

Préparez le Kofta

  • En attendant - préparez le kofta. Dans un bol, râpez le paneer ramolli, les pommes de terre bouillies et le gingembre. Ajoutez également les piments verts hachés, la fécule de maïs, le sel, la coriandre fraîche, les noix de cajou hachées, les raisins secs et la cardamome moulue.

  • Bien mélanger. Vous devrez utiliser vos mains pour écraser le mélange.

  • Divisez uniformément le mélange de kofta et formez des boules de kofta. Mettre de côté.

  • En attendant, vérifiez la sauce - éteignez le poêle. Jeter la feuille de laurier et le bâton de cannelle. Laisser refroidir le mélange de sauce pendant 10 minutes avant de mélanger.

  • De retour au Kofta - faites chauffer une poêle en fonte à feu doux-moyen. Laisser chauffer la fonte pendant 4 à 5 minutes jusqu'à ce qu'elle soit bien chaude. Ajoutez 1 cuillère à soupe d'huile d'avocat. Faites tourner l'huile autour.

  • Placez tous les koftas sur la poêle. Laisser brunir légèrement les koftas pendant 2 minutes.

  • À l'aide d'une spatule, déplacez doucement les koftas. Laissez reposer 1 à 2 minutes.

  • Remarquez que les koftas commencent à brunir. Faites cuire de tous les côtés petit à petit. Commencez à déplacer les koftas vers une zone où l'huile se dépose - mon huile a tendance à s'écouler vers la droite, alors j'ai déplacé mes koftas vers la droite. Cuire environ 5 minutes - en les retournant de temps en temps.

  • A ce moment j'ai ajouté une autre 1/2 cuillère à soupe d'huile, faites cuire les koftas sur les côtés où il est encore blanc. Cela prendra environ 5 minutes de plus.

  • Maintenant, les koftas sont terminés. Ne les faites pas trop brunir, mais assurez-vous qu'il a une belle couleur brun doré. Éteignez le poêle et mettez-le de côté.

Mélanger la sauce

  • Transférer la sauce refroidie dans un NutriBullet ou un mélangeur.

  • Mélanger jusqu'à ce que le mélange soit homogène et lisse, environ 1 minute.

  • Versez la sauce à travers un tamis et remettez-la dans la même marmite.

  • Ajoutez du lait (nous n'ajoutons pas de crème). Remuer.

  • Laisser mijoter 10 minutes à feu doux.

  • Une fois terminé, c'est ce que vous devriez avoir. Goûtez la sauce, ajustez le sel au besoin.

  • Ajouter les feuilles de Kasoori methi sèches. Facultatif: si vous le souhaitez, ajoutez une cuillère à soupe de beurre pour plus de gourmandise.

Garnir

  • Ajouter la sauce dans un bol de service suivi des koftas. Garnir de coriandre fraîche, une pincée de piment rouge du Cachemire, et j'ai utilisé 2 cuillères à café de crème épaisse pour la photographie et la présentation.

Apports nutritionnels

Malai Kofta (pas de friture, pas de beurre, pas de crème, GF)

Quantité par portion

Calories 480 Calories provenant des lipides 297

% Valeur quotidienne*

Graisse 33 g51%

Lipides saturés 12g75%

Cholestérol 40 mg13%

Sodium 620 mg27%

Potassium 657 mg19%

Les glucides 35 g12%

Fibre 6g25%

Sucre 7g8%

Protéine 15 g30%

Vitamine A 887IU18%

Vitamine C 25 mg30%

Calcium 365 mg37%

Le fer 3 mg17%

* Les valeurs quotidiennes en pourcentage sont basées sur un régime de 2000 calories.



Whether you regularly whip up Michelin-worthy meals at the drop of a hat or your cooking skills are best described as “fine, ” you can always benefit from the helpful little tricks of others. Here, 14 of our friends’, families’ and coworkers’ most-used cooking tips.

There’s a time and a place to whip out that complicated coq au vin recipe you’ve been dying to try. A dinner party isn’t that time. With a new recipe, you’ll likely be chained to the kitchen the whole time, plus, when you’re trying something for the first time, there’s always the possibility that it could go horribly wrong. When cooking for a group, we always err on the side of tried-and-true crowd-pleasers.

You do hours of prep work on an intricate dish, only to be totally disappointed once you taste the terminal product. Bummer. Instead of putting in all that effort only to be disappointed, taste while you cook. That way, you’ll realize sooner that the dish isn’t tasting how you’d like it to, and you can make all kinds of last-ditch efforts to save it. This doesn’t just work for bad-to-OK meals. Tasting midway through and realizing how perfect a dash of cayenne or a squirt of lemon juice would be can take a great dinner to legendary status.

Plating pasta means tossing some onto a plate and finishing it with a nice dollop of sauce right on the middle, right ? Wrong. Here’s how to take your carbs to the next level : On the stove there should be two pans, one with pasta and one with sauce. Cook the pasta to al dente and transfer it into the sauce. Then, add a little bit of pasta water ( literally just the starchy water the pasta has been cooking in ), which will help the sauce cling to the pasta while also keeping it the right consistency. Perfection.

In the pursuit of the perfect steak, you have to be OK with your kitchen getting a little smoky. That’s because, to get the mouthwatering sear we’re all after, the meat has to be dry and the pan should be pretty damn close to smoking hot. Trust us, it’s worth a few seconds of a blaring alarm.

Most foods are ruined by too much salt. Steak is different. When it comes to seasoning your meat ( before you cook it ), more is more. Use a generous amount of coarse Kosher salt—more than you think you need. Since most cuts of steak are pretty thick, even though you’re using a lot of salt, it’s still only covering the surface.

This one isn’t too complicated. Whether you’re making avocado toast, pizza, fried rice or a burger, the addition of a fried egg on top will not hurt your feelings. Trust us.

This one seems like a no-brainer, but we’ve definitely found ourselves in a situation where we assumed we knew all of the ingredients that went into chocolate chip cookies only to find out that we had about half the required amount of brown sugar. Ugh. tera avoid a mid-cooking grocery-store trip, read the recipe from front to back—carefully—before you start.

Prepping céréales in mass quantities is less about taste than convenience. Rice, quinoa and even oatmeal last about a week in the fridge after being cooked. When we’re prepping any one of those, we double up our measurements and store the leftovers, which are then impossibly easy to use up throughout the week. Too tired to make dinner ? Heat up some leftover rice from the fridge and toss an egg on top ( remember ? ). Couldn’t be simpler.

So you fried up a pound of bacon for an indulgent ( read : delicious ) déjeuner. Great, just make sure you don’t throw out the grease in the pan. Instead, save it in the refrigerator or freezer ( it technically lasts for up to a year, but should be used sooner than that to take full advantage of its flavor ). Then, anytime you’re cooking something you typically prepare in oil, try cooking it in the bacon grease instead. You’ll never want to eat Brussels sprouts the old way again.

You’ve probably heard that whenever a dish is lacking a little something-something, the best thing to do is toss in some salt. But, we have it on good authority that salt isn’t always the answer. When you’re tasting a dish at the end and you think it needs a little oomph, often it just needs a splash of acid ( like lemon juice ) to round out the flavor.

You know the difference between a paring knife and a fillet knife, but do you know how to take care of them ? Or, more importantly, how to use them ? A set of good knives can be the difference between a stressful cooking experience and a great one. First, practice your knife skills. Look up tutorials on YouTube and practice chopping, slicing and julienne-ing. It’s amazing what you can do with your cook time when your prep time is shortened with solid knife skills. Then, once you’ve got your skills down pat, learn how to take care of your set. No one ever achieved kitchen greatness with a dull chef’s knife.

The key to tender, flavorful barbecue and roasts ? Cooking it on a low temperature for a long time. The same doesn’t go for roasting veggies. For crispy, perfectly cooked butternut squash, Brussels sprouts and more, remember the magic number : 400 degrees Fahrenheit. Any lower, and you risk pulling a pan of blah carrots out of the oven. It might seem high, but to get the nice roasted flavor, you need high heat. And while we’re on the subject, stop crowding your veggies in the pan, which will also make them soggy.

You know how just about every cookie recipe suggests that you chill your dough in the refrigerator for at least a few hours, but oftentimes you don’t listen because you just want cookies now ? ! ( Same. ) Unfortunately, this step actually does make a difference. In addition to limiting how much the dough spreads while baking, chilling your dough intensifies the flavors and produces that perfect chewy, crispy matière we know and love.

It won’t do your breath any favors, but never ( ever ) scrimp on garlic. In fact, we typically double the amount a recipe calls for. Apologies to anyone who was planning on kissing us.

SHOP NOW

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *