Adidas Adizero Adios Pro Review
Adidas Adizero Adios Pro IntroJe pense que lorsque Adidas développait le Adizero Pro, ils savaient que cela n'allait pas être la réponse à la Nike Vaporfly Suivant% alors ils ont secrètement commencé à travailler sur une autre super chaussure, l'Adios Pro.À partir du moment où j'ai vu l'Adizero Pro, je pouvais dire qu'elle ne pourrait […]

Adidas Adizero Adios Pro Intro

Je pense que lorsque Adidas développait le Adizero Pro, ils savaient que cela n'allait pas être la réponse à la Nike Vaporfly Suivant% alors ils ont secrètement commencé à travailler sur une autre super chaussure, l'Adios Pro.

À partir du moment où j'ai vu l'Adizero Pro, je pouvais dire qu'elle ne pourrait pas rivaliser avec les autres super chaussures pour la distance marathon.

Quand j'ai couru dedans, cela a confirmé mes soupçons: la semelle intermédiaire n'avait tout simplement pas assez de hauteur de tapis pour être suffisamment rembourrée pour le marathon complet.

Il n'y avait pas non plus assez de propulsion de la plaque Carbitex. Boost se sentait désuet et lourd tandis que Lightstrike se sentait trop ferme / ne répondait pas.

Nouvelles de la super chaussure secrète d'Adidas, l'Adios Pro a éclaté à peu près au même moment que le lancement de l'Adizero Pro, ce qui est le même coup que Brooks a réalisé lors du lancement de l'Hyperion Elite et de la présentation de l'Hyperion Elite 2 le même jour.

Avant la rafale de super chaussures, les Adidas Adios régnaient en maître.

Les coureurs ont adoré la sensation de course à plat mais avec un amorti supplémentaire pour les longues distances et les marathons afin de ne pas leur faire mal aux pieds. De nombreux records ont été battus dans les Adios.

Adidas Adizero Adios Pro - Paire

Adidas Adizero Adios Pro - Paire

L'Adios n'est cependant pas pour tout le monde. Cela me rappelle un outil chirurgical précis qui a un but très précis mais il faut savoir comment et quand l'utiliser. Il est plus adapté aux athlètes d'élite qui ont des chevilles solides et une forme de manuel.

Je ne sais pas pourquoi, mais l'Adios Pro appartient à la famille Adios même si elle n'a absolument rien de commun avec les Adios précédentes à part le fait qu'il s'agit d'une chaussure de course.

Elle a une hauteur d'empilement de 39 mm au talon, qui est à peine inférieure aux 40 mm maximum autorisés pour la compétition et est la première chaussure Adidas à comporter de la mousse Lightstrike Pro et des Energyrods.

C'est la chaussure de course à pied Adidas la plus innovante à sortir depuis des années.

L'un des effets d'être si innovant et mystérieux est qu'il devient très demandé. L'Adios Pro n'a été lancé dans quelques pays que dans des séries très limitées.

J'ai eu de la chance et j'ai pu commander ma paire aux États-Unis et l'avoir expédiée à Singapour car elle n'est pas commercialisée sur le marché asiatique.

L'Adios is Pro est actuellement l'une des chaussures de course les plus rares et les plus recherchées. Il est ironique qu'il y ait beaucoup de stock d'Adizero Pro dont personne ne veut.

Alors, Adidas a-t-il enfin un digne concurrent pour affronter les jumeaux Vaporfly / Alphafly et comment fonctionnent toutes les technologies innovantes?

Adidas Adizero Adios Pro: premières impressions

Adidas Adizero Adios Pro - Gros plan

Adidas Adizero Adios Pro - Gros plan

L'Adios Pro n'est pas une chaussure attrayante. Cela me rappelle les chaussures que les Spice Girls portaient mais Adidas a réussi à faire un excellent travail pour lui donner un aspect moderne et portable.

Je suis un grand fan du magnifique coloris rose et bleu «Dream Mile» dans lequel le mien est venu. Il n'y a rien d'autre comme ça.

Adidas l'a baptisé «Dream Mile» parce qu'ils déclarent que les athlètes ont besoin de deux «moi» ou approches pour s'entraîner pour réussir leur kilomètre le plus rapide de tous les temps.

La teinte rose représente la passion et le pouvoir, tandis que la teinte bleue représente le calme et la résilience nécessaires pour se concentrer.

L'Adios Pro était un peu lourde pour une chaussure de course lorsque je l'ai ramassée, hors de sa boîte. Lorsque vous essayez de fléchir la semelle intermédiaire, elle était aussi rigide qu'un bloc de bois.

En mettant l'Adios Pro pour la première fois, je ne pouvais pas croire à quel point c'était confortable. C'était similaire en amorti et en douceur à une chaussure d'entraînement Hoka comme la Clifton ou Bondi, mais avec une forme plus large et un poids beaucoup plus léger.

Quand je suis allé pour ma première course dans l'Adios Pro, cela m'a rappelé une autre chaussure et ce n'est même pas une super chaussure: la Asics GlideRide.

Les deux chaussures ont des semelles intercalaires épaisses combinées à un ressort de pointe extrême qui se traduit par une sensation de basculement vers l'avant propulsif. L'Adios Pro est bien sûr beaucoup plus léger et plus doux que le GlideRide.

J'ai ressenti une certaine douleur sous la plante du pied gauche pendant environ un kilomètre lors de cette première course, mais heureusement, elle est partie et n'est pas revenue pendant que je testais la chaussure. C'était probablement parce que mon pied n'était pas habitué à la semelle intermédiaire rigide.

Lors de cette première course, la chose la plus frappante dans la conduite de l'Adios Pro était son amorti profond. En matière d'amorti, à l'exception du FuelCell TC, l'Adios Pro souffle toutes les autres chaussures de course en fibre de carbone hors de l'eau.

Unité de semelle Adidas Adizero Adios Pro

Adidas Adizero Adios Pro - Semelle

Adidas Adizero Adios Pro - Semelle1

On a l'impression qu'il y a toute une vie, Adidas a annoncé sa nouvelle technologie, Boost, au monde et a étonné tout le monde avec ses propriétés amorties, réactives et de retour d'énergie.

Il n'y avait rien de tel sur le marché et Boost était la toute première super mousse.

Depuis lors, Adidas n'a pas réussi à inventer un successeur à Boost alors que les concurrents ont progressé à la vitesse de la lumière et ont laissé Adidas dans la poussière avec des mousses encore plus légères et plus explosives que Boost.

La société allemande a essayé d'innover avec Lightstrike, mais leur mousse TPU semblait ferme, sans vie et rigide. Lightstrike m'a semblé comme une mousse EVA ordinaire de 2015.

Dans Lightstrike Pro, Adidas a enfin inventé une super mousse capable de rivaliser avec les leaders: ZoomX, FuelCell et Hyper Burst.

Adidas Adizero Adios Pro - Côté Gros Plan-Latéral

Adidas Adizero Adios Pro - Côté Gros Plan-Latéral

Pour moi, Lightstrike Pro est plus dense que ZoomX, mais plus amorti et plus rebondissant - c'est certainement une conduite plus amusante.

Adidas ne spécifie pas ce qu'est Lightstrike Pro, mais cela ressemble à un mélange TPU / EVA infusé d'azote comme le FuelCell de New Balance, mais avec plus de retour d'énergie.

L'inconvénient de Lightstrike Pro est qu'il ne s'agit pas d'une mousse légère. L'Adios Pro pèse 8 oz pour une taille standard pour homme, ce qui la rend plus lourde par rapport aux autres super chaussures. Il est plus lourd que l'Alphafly, l'Endorphin Pro et le RC Elite.

Sa semelle intercalaire lourde et large et épaisse le rend le mieux adapté aux marathons complets. L'Adios Pro ressemble à trop de chaussures pour les allures de sous-semi-marathon et pour toute course inférieure à un marathon complet.

le Adios Pro est très similaire à la Nike Alphafly en ce qu 'il convient également aux coureurs plus lents et non élites car il se sent bien à des allures plus lentes supérieures à 5,30 par kilomètre.

Même vers la fin de ma deuxième semaine consécutive de 120 km, l'Adios Pro me sentait toujours doux pour les jambes lorsque je roulais à un rythme facile.

Lorsqu'il fonctionne en ligne droite, l'Adios Pro est très stable. Il a un milieu du pied large qui ne serre pas la voûte comme le font le Vaporfly et l'Alphafly.

En raison de la hauteur élevée de la semelle intermédiaire, j'ai dû ralentir légèrement lorsque je tournais dans les virages, mais dans l'ensemble, je l'ai trouvé plus stable que la RC Elite et les deux super chaussures Nike.

L'Adios Pro convient également aux attaquants de talon contrairement au Vaporfly Next% et au RC Elite avec leurs formes étroites au milieu du pied / arrière du pied.

Les Energyrods infusés de carbone à l'intérieur de la semelle intermédiaire sont étalés et imitent les os métatarsiens du pied. Pour être brutalement honnête, je n'ai pas vraiment ressenti les tiges - leur objectif principal est d'ajouter de la structure à la semelle intermédiaire et de l'empêcher de fléchir pour que le rocker puisse fonctionner correctement.

Il y a aussi une plaque en fibre de carbone non intrusive dans le talon pour plus de stabilité et pour adoucir les transitions entre l'arrière-pied et le milieu du pied.

La sensation de balancement du ressort à orteil haut qui commence tard (près de l'avant) dans la semelle intermédiaire est extrême et fonctionne comme un charme pour vous propulser vers l'avant à chaque orteil.

La différence entre le rocker de l'Adios Pro et les rockers des chaussures d'entraînement Hoka telles que les Clifton et Bondi est que l'Adios Pro ne fléchit pas du tout, donc lorsque vous chargez l'avant-pied, votre pied roule vers l'avant au lieu de plier la chaussure.

Le rocker fonctionne mieux lorsque vous vous penchez vers l'avant à grande vitesse et que vous enfoncez votre pied avant dans le sol pour engager les Energyrods.

Les transitions dans l'Adios Pro sont plus fluides que dans n'importe quelle autre super chaussure. La semelle extérieure est en contact avec le sol et la semelle intermédiaire est à densité unique.

Il n'y a pas de cosses pneumatiques ou de pattes saillantes qui vous distraient de la conduite. C'est simple et sans complication.

La semelle extérieure est également une nouvelle technologie. Fini le caoutchouc Continental et Adiwear. Ce nouveau caoutchouc collant est fin et rugueux au toucher, sans pattes saillantes. Cela me rappelle du papier de verre.

L'avant-pied entier est recouvert de caoutchouc ainsi que les bords latéraux et médiaux du talon.

Bien que le caoutchouc adhère très bien sur les surfaces sèches et humides, j'ai trouvé que la durabilité était sacrifiée.

J'ai couru environ 100 km dans ma paire et je n'ai pas encore porté à travers le caoutchouc fin, mais le caoutchouc souple s'est usé plus rapidement que sur d'autres super chaussures.

L'Adios Pro est une chaussure que vous économisez uniquement pour le jour de la course car la durabilité est bien inférieure à celle d'une chaussure d'entraînement.

Unité supérieure Adidas Adizero Adios Pro

Adidas Adizero Adios Pro - Haut

Adidas Adizero Adios Pro - Haut

L'Adios Pro me convient parfaitement et dispose de beaucoup d'espace dans la zone des orteils et au milieu du pied.

Il a la même tige en Celermesh perméable à l'air et poreuse que l'Adizero Pro. Vous obtenez également des trous de dentelle supplémentaires afin que vous puissiez les utiliser pour ajuster l'ajustement, mais j'ai utilisé l'ajustement standard et je n'ai pas eu besoin de jouer.

La languette est attachée à la tige d'un côté et s'enroule autour du pied, se fixant de l'autre côté sous la semelle intérieure collée. Je n'aimais vraiment pas la façon dont la langue glissait quand je courais.

En attendant que les feux de signalisation tournent, j'ai souvent eu besoin de défaire les lacets et de tirer la languette vers le haut.

Le talon est légèrement rembourré avec un contrefort interne souple et flexible. Le verrouillage du talon était superbe et le talon ne m'a causé aucun problème.

Dans l'ensemble, la tige de l'Adios Pro est l'une des tiges les plus détendues et confortables d'une chaussure de course et elle s'adapte davantage à une chaussure d'entraînement accommodante.

Conclusion sur Adidas Adizero Adios Pro

Adidas Adizero Adios Pro - Talon

Adidas Adizero Adios Pro - Talon

J'ai vraiment apprécié mon temps à tester l'Adios Pro et il est sûr de dire qu'Adidas est enfin de retour avec un bang.

Depuis la Supernova Glide 8, je n'ai pas autant apprécié une chaussure Adidas. Il n'y a actuellement rien de tel sur le marché et je sais maintenant pourquoi ils sont si demandés.

L'Adios Pro est l'une des attractions les plus amusantes, rebondissantes et propulsives que j'ai jamais expérimentées dans une chaussure de course. Il se sent bien aux allures plus lentes, mais convient mieux aux allures plus rapides pendant les distances de marathon ou au-delà.

Certaines chaussures en fibre de carbone sont mieux adaptées aux distances plus courtes comme la Metaracer et l'Adizero Pro, mais l'Adios Pro se trouve du côté opposé du spectre avec la RC Elite. C'est un coureur en fibre de carbone à amorti maximal.

Pour moi, l'Adios Pro est n ° 1 dans le classement des super chaussures en fibre de carbone et si je courais un marathon demain, je choisirais l'Adios Pro.

L'Adios Pro a la combinaison parfaite de confort longue distance et de propulsion explosive. Il a une meilleure stabilité que les coureurs Nike et convient également aux attaquants au talon.

Nike a enfin une certaine concurrence quand il s'agit de chaussures de course de marathon d'élite. Si vous regardez les podiums des marathons cette année, de plus en plus d'Adios Pros prennent les premières places. Cela témoigne du fait que l'Adios Pro est la vraie affaire.

Si je pouvais changer quoi que ce soit à propos de l'Adios Pro, je modifierais la languette en ajoutant une boucle où les lacets passent pour qu'elle ne glisse pas et j'ajouterais également du caoutchouc plus épais sur la semelle intermédiaire afin qu'elle puisse être utilisée comme une chaussure d'entraînement aussi.

Si vous êtes à la recherche d'une super chaussure, pour le juste prix de 200 $ avec sa conduite unique qui ne ressemble à aucune autre chaussure de course, l'Adios Pro est un achat incontournable pour 2020 (si vous pouvez mettre la main sur une paire).

Les Allemands ont enfin leur éclair. Blitz, comme on l'appelle en Deutsch.

We purchased a pair of Adidas Adizero Adios Pro from runningwarehouse using our own money. This did not influence the outcome of this review, written after running more than 50 miles in them.


If you’ve never run before or you’ve had a long break from running, it can feel intimidating to get out there and hit the pavement. But if you get familiar with some basic information about course and follow a beginner’s schedule, you’ll be well on your way to starting a new course habit.

At your visit, share your running plan and goals with your doctor and have him/her assess your plan and any potential health issues. If you have had any previous injuries or issues, make sure your doctor is aware of them, and ask if he or she has any suggestions on how to prevent a recurrence.

Visit a specialty running store to get expert advice on buying the right course shoes. An spécialiste at the store will look at your feet, watch you run, and make recommendations based on your foot type and running style. If you already have course shoes that you like, but you’ve had them for a while, you may still need to get new ones. Running in worn-out course shoes can also lead to injury. You should replace them every 300 to 400 miles.

Beyond running shoes, you don’t need much more than some comfortable exercise clothes to get started. If you’re running outdoors, make sure you follow some basic tips for how to dress for hot weather running and cold weather running, so you stay safe and comfortable.

As your résistance improves and you start course longer, you may want to invest in some technical fabric running clothes and other basic course gear, such as a course belt, good running socks, and a course hat. Some runners also like to have a running watch to track their times and kilomètres.

Before you get started with running, get familiar with how to do the run/walk method. Most beginner runners start out using a run/walk technique because they don’t have the résistance or sport to run for extended periods of time. The run/walk method involves running for a bermuda secteur and then taking a walk break. As you continue with a run/walk program, the goal is to extend the amount of time you’re course and reduce your walking time. Of course, some runners find walk breaks to be so beneficial that they continue taking them even as their endurance and sport improves.

Before you start any course workout, though, you need to make sure you warm up properly. A good warm-up signals to your body that it will have to start working soon. By slowly raising your heart rate, the warm-up also helps minimize stress on your heart when you start your run. Start your runs with a brisk walk, followed by very easy jogging for a few minutes. You can also do some warm-up exercises. Always end your workout with a slow five-minute jog or walk to cool down. The cool-down allows your heart rate and blood pressure to fall gradually.

Use your breathing as your guide when course. You should be able to carry on a conversation while course, and your breathing shouldn’t be heavy. Don’t worry about your pace per mile—if you can pass the ' talk test ' and speak in complete sentences without gasping for air, then you’re moving at the right speed.

Make sure you’re breathing in through your nose and mouth, and breathing out through your mouth. Proper breathing and taking deep belly breaths will help you avoid annoying side stitches, or cramps in the abdomen area.

Drink water at the end of your workouts to rehydrate. If it’s hot and humid, you should also drink some water ( about four to six ounces ) halfway through your workouts. ​

Post-run is a great time to stretch and work on improving your flexibility because your groupes de muscles will be warmed up. It’s also a relaxing way to end a workout. Try some of these stretches that target particular areas that frequently get tight during and after running.

SHOP NOW

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *