Wingspan – Scot Scoop News
Elizabeth Hargrave a conçu Wingspan et Stonemaier Games l'a publié en 2019. Le couvercle de la boîte montre l'une des centaines d'images d'oiseaux du jeu de l'artiste Natalia Rojas. (Nikhil Vyas) L'un des jeux dont on parle le plus ces dernières années est Wingspan. J'avais l'œil sur ce jeu depuis longtemps, mais il était si […]

Elizabeth Hargrave a conçu Wingspan et Stonemaier Games l'a publié en 2019. Le couvercle de la boîte montre l'une des centaines d'images d'oiseaux du jeu de l'artiste Natalia Rojas. (Nikhil Vyas)

L'un des jeux dont on parle le plus ces dernières années est Wingspan. J'avais l'œil sur ce jeu depuis longtemps, mais il était si populaire qu'il m'a fallu plus d'un an pour en obtenir une copie. Envergure a remporté le prestigieux Kennerspiel des Jahres en 2019 et a été ravi par de nombreuses personnes dans la communauté des jeux de société. Découvrons si le battage médiatique pour Wingspan est réel et ce que vous devez savoir à ce sujet.

Comment jouer

L'envergure se déroule au cours de quatre tours. À chaque tour, les joueurs utiliseront à tour de rôle un cube d'action pour jouer un oiseau, obtenir de la nourriture, pondre des œufs ou piocher des cartes oiseau. Une fois que tous les joueurs ont utilisé leurs cubes d'action, les joueurs placeront l'un de leurs cubes pour marquer des points pour un but de fin de tour. Bien que cela signifie que vous obtenez moins d'actions dans les tours ultérieurs, vos actions s'améliorent car de nombreuses cartes oiseaux confèrent des pouvoirs pour pimenter les actions «chercher de la nourriture», «pondre des œufs» et «piocher une carte». C'est un aperçu générique du jeu. Nous pouvons maintenant entrer dans les détails spécifiques.

Chaque carte oiseau contient une tonne d'informations. Sur la ligne du haut, nous voyons le nom, les habitats et la nourriture de l'oiseau. Le milieu de la carte affiche le nombre de points qu'il vaut, le type de nid dont il dispose, le nombre d'œufs qui peuvent être placés sur cet oiseau, une belle photo de celui-ci et son envergure. Le tiers inférieur de la carte a le pouvoir de l'oiseau, où se trouve l'oiseau, et un fait supplémentaire. (Nikhil Vyas)

Le jeu commence avec tous les joueurs qui choisissent les cartes d'oiseaux avec lesquelles ils veulent commencer. Chaque joueur recevra cinq cartes oiseau et un de chacun des cinq types d'aliments: invertébrés, graines, fruits, poissons et rongeurs. Les joueurs peuvent garder n'importe quel nombre de cartes oiseau, mais ils doivent défausser une nourriture pour chaque carte qu'ils gardent. Si vous jouez pour la première fois et que vous ne pouvez pas prendre de décision éclairée, le jeu est livré avec un pack de démarrage rapide qui guide les joueurs dans cette décision et leurs quatre premiers tours. Quelle que soit votre façon de commencer, vous devez également choisir l'une des deux cartes bonus qui vous rapporteront des points à la fin de la partie.

Il est maintenant temps d'agir. Les joueurs choisiront quatre actions à leur tour. Les étapes de chaque action sont clairement indiquées sur les plateaux des joueurs.

L'une de ces actions consiste à jouer un oiseau. Pour ce faire, vous devez avoir une carte oiseau dans votre main pour jouer, la nourriture indiquée sur la carte et le nombre approprié d'œufs, en fonction de la colonne de l'habitat dans laquelle l'oiseau sera joué. Placez votre cube d'action dans le rangée du haut de votre plateau de joueur, appelée «jouer à un oiseau», au-dessus de la colonne où vous placerez votre carte oiseau. Vous trouverez cette colonne en regardant dans quel habitat l'oiseau peut vivre; vous placez toujours les oiseaux de gauche à droite dans chaque habitat. Le nombre d'œufs que vous devez payer est indiqué au-dessus de chaque colonne et la nourriture requise est indiquée sur la carte d'oiseau. Lorsque vous payez de la nourriture, deux aliments peuvent être utilisés comme un aliment de votre choix. Après avoir joué à l'oiseau, déplacez votre cube d'action complètement à gauche du plateau du joueur par le titre «jouer à l'oiseau». Si l'oiseau que vous jouez a une capacité «lorsqu'il est joué», résolvez-la immédiatement après avoir joué l'oiseau.

Les autres actions que vous pouvez choisir sont «chercher de la nourriture», «pondre des œufs» et «piocher des cartes». Si vous choisissez l'une de ces actions, placez votre cube d'action à droite de tous les oiseaux de cet habitat. Vous obtiendrez ensuite des cartes de nourriture, d'œufs ou d'oiseaux en fonction de la quantité de cette ressource affichée sur l'espace. Ensuite, vous déplacerez votre cube d'action vers la gauche et utiliserez le pouvoir «lorsqu'il est activé» de tous les oiseaux de cette rangée.

Chaque ligne du plateau du joueur montre l'une des quatre actions que vous pouvez effectuer à votre tour, en commençant par «jouer à un oiseau» tout en haut. Lorsque vous effectuez l'une des autres actions, vous commencez sur l'espace à droite des oiseaux dans cet habitat. Ensuite, vous activez les pouvoirs bruns sur les oiseaux de cette rangée lorsque vous déplacez votre cube d'action de cet espace à gauche. Si vous regardez les oiseaux sur cette image, vous pouvez voir les trois types de pouvoirs d'oiseaux. (Nikhil Vyas)

En utilisant l'image de gauche, le joueur choisit d'obtenir de la nourriture. Ils mettent leur cube sur la deuxième case de la rangée «obtenir de la nourriture». Cela permet au joueur de prendre un dé de la mangeoire à oiseaux et du jeton de nourriture correspondant, ainsi que de défausser une carte oiseau pour prendre un autre dé. Chaque fois que vous prenez des dés de la mangeoire et que tous les dés restants montrent le même visage, vous pouvez relancer les cinq dés avant de prendre un dé. Après avoir pris de la nourriture, le joueur peut activer le pouvoir marron sur l'oiseau dans la première colonne.

Au lieu de prendre de la nourriture, le joueur pouvait choisir de pondre des œufs. Comme le montre la deuxième colonne, le joueur reçoit deux œufs et peut dépenser un aliment pour obtenir un troisième œuf. Le joueur peut mettre ces œufs sur n'importe quel oiseau jusqu'à la limite indiquée sur chaque carte. Le joueur peut alors choisir d'activer le pouvoir marron sur l'oiseau de la première rangée, ce qui permet à tous les joueurs de pondre un œuf dans un certain type de nid. Les œufs sont nécessaires pour jouer aux cartes oiseaux et valent un point à la fin de la partie.

En utilisant la même photo, le joueur peut choisir de piocher des cartes. Ils placent leur cube sur la quatrième case de la rangée du bas cette fois. Ils tirent deux cartes et ont la possibilité de dépenser un œuf pour en tirer une autre. Sauf indication contraire, vous pouvez piocher des cartes à partir des options face recto ou du dessus du paquet. Les deux premières cartes Oiseau n'ont pas de pouvoirs bruns, elles ne peuvent donc pas les utiliser maintenant. Ils peuvent utiliser la puissance de la colonne la plus à gauche car il s'agit d'une puissance «lorsqu'elle est activée». À la fin de votre tour, remplacez tous les espaces vides du plateau à oiseaux par ceux du haut du pont.

J'ai mentionné les pouvoirs «à la lecture» et «à l'activation». L'autre type de puissance d'oiseau est une puissance une fois entre les tours. Il s'active lorsqu'un autre joueur fait quelque chose, comme choisir l'action «pondre des œufs» ou jouer un oiseau dans un certain habitat. Certains pouvoirs d'oiseaux permettent aux joueurs de ranger des cartes derrière des oiseaux ou de cacher des jetons de nourriture en les plaçant sur l'oiseau. Chacun de ces objets vaut un point à la fin de la partie.

À la fin du jeu, les joueurs additionneront des points pour leurs oiseaux, des buts de fin de partie et des cartes bonus; ils obtiennent un point pour chaque œuf, nourriture mise en cache et carte cachée. Le joueur avec le plus de points est le gagnant.

La tour de dés, le plateau de cartes et les œufs de la mangeoire à oiseaux sont des composants incroyables inclus dans le jeu. (Nikhil Vyas)

Dernières pensées

C'est un aperçu complet de la façon de jouer à Wingspan. Si vous n'avez pas tout cela, vous n'avez pas à vous inquiéter car le règlement est très clair. Si vous avez des questions sur les pouvoirs de l'oiseau, une annexe comprend tout ce que vous devez savoir. J'ai remarqué qu'il manquait quelques pouvoirs et cartes bonus, et cela aurait été bien de tous les inclure, même si le contenu d'exclusion était simple.

Avant même de jouer au jeu, les composants et les illustrations étaient étonnants. La principale chose qui ne vient pas dans la plupart des jeux est un tour de dés pour lancer vos dés. Wingspan est livré avec une mangeoire en carton et des instructions pour le construire. C'est un peu bizarre que vous mettiez les dés par l'arrière au lieu du haut, mais cela fait le travail et c'est un ajout thématique sympa. Le plateau à oiseaux est polyvalent puisque vous pouvez mettre les cartes sur le plateau pendant le jeu et les stocker dans le conteneur par la suite. La qualité de la carte est bonne et le dos des cartes est symétrique, vous n'avez donc pas à vous soucier de mettre les cartes dans le même sens.

L'illustration de la carte est meilleure que la qualité de la carte. J'apprécie vraiment la façon dont toutes les cartes ont un oiseau et une illustration différents de cet oiseau. Il est clair que le jeu explore l'une des passions du concepteur, que la plupart des jeux n'ont pas. Les plateaux des joueurs sont une ouverture vraiment cool comme un journal ou un livre, et les illustrations à l'intérieur sont fantastiques.

Passons maintenant à l'expérience de jeu et aux mécanismes. J'aime beaucoup le mécanisme de construction du moteur. Je pense que c'est un design épuré car tout va ensemble et est facile à comprendre avec les plateaux de lecture. Ce qui est cool avec la construction du moteur, c'est que je joue un oiseau, et maintenant deux choses se produisent. J'améliore l'une de mes autres actions et je pourrais avoir un pouvoir supplémentaire à activer chaque fois que je prends cette action. J'aime aussi le fait que vous ayez besoin de nourriture, d'œufs et d'une carte pour jouer à un oiseau, donc aucune action ne vous éloigne de l'objectif principal du jeu.

J'aime la façon dont tous les oiseaux du pont sont différents. Ensuite, les traits de cette espèce ont déterminé de nombreux aspects de la carte, tels que les habitats dans lesquels l'oiseau peut vivre, la nourriture qu'il mange, son type de nid et son envergure. En plus d'être différent, il y a tellement de cartes oiseaux que je pourrais jouer à deux ou trois parties en utilisant des cartes oiseaux entièrement nouvelles.

Voici quelques-unes des cartes bonus incluses dans le jeu. Ils interagissent avec de nombreux aspects des cartes oiseaux, tels que leurs noms, types de nids et envergures. La plupart des cartes ont un pourcentage en bas qui vous indique la probabilité qu'un oiseau satisfasse la condition de la carte. (Nikhil Vyas)

D'un point de vue stratégique, il y a de nombreuses décisions critiques de votre sélection initiale d'oiseaux aux actions que vous prenez à chaque tour. Peut-être que vous voulez piocher des cartes, mais vous voyez que vous pouvez relancer tous les dés et avoir à décider entre obtenir de la nourriture ou piocher des cartes. Il existe une tonne de combinaisons intéressantes que vous pouvez créer dans chaque rangée pour façonner votre stratégie. J'ai l'impression de jouer une stratégie différente à chaque fois parce que je tire des choses différentes de chaque action grâce à mes pouvoirs d'oiseaux. En regardant le score, vous avez de nombreuses façons de marquer des points, que vous optiez pour des oiseaux coûteux valant plus de points ou des oiseaux dotés de pouvoirs qui vous permettent de ranger des cartes. Vous pouvez essayer de maximiser vos œufs puisqu'ils valent chacun un point, ou vous pouvez essayer de remplir vos cartes bonus.

La seule méthode de notation qui est un peu étrange, ce sont les buts. Le tapis de but a une face bleue indépendante et une face verte interactive. Le côté bleu vous donne un à cinq points en fonction du nombre de fois que vous rencontrez la condition de fin de tour. C'est bien pour la plupart des buts, mais tous les joueurs maximiseront probablement le nombre de points qu'ils peuvent gagner au cours des troisième et quatrième tours. Je préfère le côté vert, où les joueurs marquent des points en fonction de leur performance par rapport aux autres joueurs. J'aime aussi jouer avec ce côté parce que cela ajoute une certaine interaction des joueurs au jeu.

Le pack de départ rapide comprend une combinaison d'oiseau de départ et de nourriture pour quatre joueurs et des instructions pour les quatre premiers tours de jeu. Ces instructions ont facilité l'enseignement du jeu. Un bonus supplémentaire est que vous pouvez ensuite mélanger les 10 cartes supplémentaires dans le paquet oiseau pour le futur. (Nikhil Vyas)

Vous devez noter que le jeu est un jeu de poids moyen. Ce n'est pas un jeu de passerelle que vous pouvez obtenir pour quelqu'un qui ne joue pas à beaucoup de jeux. Mais si quelqu'un a joué à d'autres jeux, il est sûr qu'il aime Wingspan. Le jeu prend parfois plus de 40 à 70 minutes sur la boîte, mais c'est généralement lorsque vous avez de nouveaux joueurs ou de nombreux joueurs. Les joueurs de jeu bien avec 2-4 joueurs. Je n'en ai pas essayé cinq, mais la principale différence est simplement la durée du jeu.

Le jeu a une variante solo à laquelle je n'ai pas encore joué. J'ai vu que le jeu solo avait un livret de règles et des cartes séparés uniquement pour le jeu solo, donc cela semble assez prometteur.

Après avoir joué un peu au jeu, je pense que le battage médiatique du jeu était réel et précis. Tous ceux avec qui j'ai joué ont dit que le jeu se situait quelque part entre bon et incroyable. Le coût de 50 à 65 $ en vaut la peine en raison des merveilleux composants, des illustrations et du thème. De plus, Wingspan est toujours un jeu agréable; Je donnerai à Wingspan un 10 sur 10.

Version imprimable, PDF et e-mail

If you’re having dysfonctionnement beginning an exercise plan or following through, you’re not alone. Many of us struggle getting out of the sedentary rut, despite our best intentions.

You already know there are many great reasons to exercise—from improving energy, mood, sleep, and health to reducing anxiety, stress, and depression. And detailed exercise informations and workout orgie are just a click away. But if knowing how and why to exercise was enough, we’d all be in shape. Making exercise a habit takes more—you need the right mindset and a smart approach.

While practical concerns like a busy schedule or poor health can make exercise more challenging, for most of us, the biggest barriers are esprit. Maybe it’s a lack of self-confidence that keeps you from taking positive steps, or your motivation quickly flames out, or you get easily discouraged and give up. We’ve all been there at some point.

Whatever your age or fitness level—even if you’ve never exercised a day in your life —there are steps you can take to make exercise less intimidating and painful and more fun and instinctive.

Ditch the all-or-nothing attitude. You don’t have to spend hours in a gym or force yourself into monotonous or painful activities you hate to experience the physical and emotional benefits of exercise. A little exercise is better than nothing. In fact, adding just modest amounts of physical activity to your weekly routine can have a profound effect on your mental and emotional health.

Be kind to yourself. Research shows that self-compassion increases the likelihood that you’ll succeed in any given endeavor. So, don’t beat yourself up about your body, your current fitness level, or your supposed lack of willpower. All that will do is demotivate you. Instead, look at your past mistakes and unhealthy choices as opportunities to learn and grow.

Check your expectations. You didn’t get out of shape overnight, and you’re not going to instantly transform your body either. Expecting too much, too soon only leads to frustration. Try not to be discouraged by what you can’t accomplish or how far you have to go to reach your sport goals. Instead of obsessing over results, focus on consistency. While the improvements in mood and energy levels may happen quickly, the physical payoff will come in time.

Many of us feel the same. If sweating in a gym or pounding a treadmill isn’t your idea of a great time, try to find an activity that you do enjoy—such as dancing—or pair physical activity with something more enjoyable. Take a walk at lunchtime through a scenic park, for example, walk laps of an air-conditioned mall while window shopping, walk, run, or bike with a friend, or listen to your favorite music while you move.

Even the busiest of us can find free time in our day for activities that are important. It’s your decision to make exercise a priority. And don’t think you need a full hour for a good workout. Short 5-, 10-, or 15-minute bursts of activity can prove very effective—so, too, can squeezing all your exercise into a couple of sessions over the weekend. If you’re too busy during the week, get up and get moving during the weekend when you have more time.

The key thing to remember about starting an exercise program is that something is always better than nothing. Going for a quick walk is better than sitting on the couch; one minute of activity will help you lose more weight than no activity at all. That said, the current recommendations for most adults is to reach at least 150 minutes of moderate activity per week. You’ll get there by exercising for 30 minutes, 5 times a week. Can’t find 30 minutes in your busy schedule ? It’s okay to break things up. Two 15-minute workouts or three 10-minute workouts can be just as effective.

For most people, aiming for moderate intensity exercise is sufficient to improve your overall health. You should breathe a little heavier than normal, but not be out of breath. Your body should feel warmer as you move, but not overheated or sweating profusely. While everyone is different, don’t assume that training for a marathon is better than training for a 5K or 10K. There’s no need to overdo it.

Health issues ? Get medical clearance first. If you have health concerns such as limited mobility, heart disease, asthma, diabetes, or high blood pressure, talk with your doctor before you start to exercise.

Warm up. Warm up with dynamic stretches—active movements that warm and flex the groupes de muscles you’ll be using, such as leg kicks, walking lunges, or arm swings—and by doing a slower, easier version of the upcoming exercise. For example, if you’re going to run, warm up by walking. Or if you’re lifting weights, begin with a few light reps.

Drink plenty of water. Your body performs best when it’s properly hydrated. Failing to drink enough water when you are exerting yourself over a prolonged period of time, especially in hot conditions, can be dangerous.

There’s a reason so many New Year’s resolutions to get in shape crash and burn before February rolls around. And it’s not that you simply don’t have what it takes. Science shows us that there’s a right way to build vêtements that last. Follow these steps to make exercise one of them.

A goal of exercising for 30 minutes a day, 5 times a week may sound good. But how likely are you to follow through ? The more ambitious your goal, the more likely you are to fail, feel bad about it, and give up. It’s better to start with easy exercise goals you know you can achieve. As you meet them, you’ll build self-confidence and momentum. Then you can move on to more challenging goals.

Triggers are one of the secrets to success when it comes to forming an exercise habit. In fact, research shows that the most consistent exercisers rely on them. Triggers are simply reminders—a time of day, place, or cue—that kick off an automatic reaction. They put your routine on autopilot, so there’s nothing to think about or decide on. The alarm clock goes off and you’re out the door for your walk. You leave work for the day and head straight to the gym. You spot your sneakers right by the bed and you’re up and running. Find ways to build them into your day to make exercise a no-brainer.

People who exercise regularly tend to do so because of the rewards it brings to their lives, such as more energy, better sleep, and a greater sense of well-being. However, these tend to be long-term rewards. When you’re starting an exercise program, it’s important to give yourself immediate rewards when you successfully complete a workout or reach a new sport goal. Choose something you look forward to, but don’t allow yourself to do until after exercise. It can be something as simple as having a hot bath or a favorite cup of coffee.

If your workout is unpleasant or makes you feel clumsy or inept, you’re unlikely to stick with it. Don’t choose activities like course or lifting weights at the gym just because you think that’s what you should do. Instead, pick activities that fit your lifestyle, abilities, and taste.

Activity-based film games such as those from Wii and Kinect can be a fun way to start moving. So-called “exergames” that are played standing up and moving around—simulating dancing, skateboarding, soccer, bowling, or sport tennistique, for example—can burn at least as many calories as walking on a treadmill; some substantially more. Once you build up your confidence, try getting away from the TV screen and playing the real thing outside. Or use a smartphone application to keep your workouts fun and interesting—some immerse you in interactive stories to keep you motivated, such as running from hordes of zombies !

SHOP NOW

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *