Be the Expert: Wireless Microphone Systems
Vérification du micro 1, 2: vérification des entrées, des sorties et des questions fréquemment posées sur les systèmes de microphones sans fil Les systèmes de microphone sans fil sont courants aujourd'hui. Mais autrefois, le filaire était la seule option. Les microphones, ou leur idée, existent depuis le milieu des années 1850. De nombreux inventeurs de […]

Vérification du micro 1, 2: vérification des entrées, des sorties et des questions fréquemment posées sur les systèmes de microphones sans fil

Les systèmes de microphone sans fil sont courants aujourd'hui. Mais autrefois, le filaire était la seule option. Les microphones, ou leur idée, existent depuis le milieu des années 1850. De nombreux inventeurs de l'époque ont travaillé sur des concepts. En 1877, Emile Berliner a inventé et breveté le microphone filaire à disque de carbone ou à bouton de carbone.

Microphone du 4 mars 1877; Courtoisie Bibliothèque des Congrèss
Sous-titre suivant: "utilisé dans les poursuites en 1879. Transmettant encore aujourd'hui le tic-tac d'une montre et tous les autres sons."

Alexander Graham Bell l'a tellement aimé qu'un an plus tard, il a acheté le brevet de Berliner et a utilisé l'appareil dans son téléphone. Peu de temps après, un différend sur le brevet. Il a finalement été réglé par la Cour suprême des États-Unis en 1892. Le résultat a été que Thomas Edison a été reconnu pour le microphone en carbone. Cependant, au moins une idée berlinoise reste incontestablement la sienne: le disque à coupe latérale, ou ce que nous appelons aujourd'hui le disque phonographique.

Pas de bébé vers le sans fil

Selon musiciansfriend.com, les systèmes de microphones sans fil ont commencé à apparaître au milieu des années 1940. C'étaient des kits de bricolage pour les amateurs. Les Shure Brothers prétendent développer le premier système sans fil pour les artistes. Il avait une portée de 15 pieds. En 1957, le précurseur de Sennheiser a sorti un système avec une portée de 300 pieds.

En 1964, l'ingénieur électricien Raymond Litke obtient le brevet 3 134 074 pour un émetteur de microphone ayant une antenne de type cravate.

Image reproduite avec l'aimable autorisation du US Patent Office

Le paragraphe d'ouverture de ce brevet de 1964 contient un résumé approprié des principaux avantages des systèmes de microphones sans fil, toujours valables aujourd'hui:

  • L'utilisateur est libre de se déplacer sans fil de fuite
  • L'émetteur, le bloc d'alimentation et l'antenne peuvent être portés discrètement
  • A une réponse haute fidélité

Plus tard la même année, Vega Electronics commercialise une version de son système. Sony a introduit son premier système en 1958. Nady a développé la technologie «companding» au milieu des années 1970. Et finalement en 1996, un Emmy a été présenté à Nady, CBS, Sennheiser et Vega pour «avoir été le pionnier du développement du microphone de diffusion».

Comment fonctionnent les systèmes de microphones sans fil d'aujourd'hui

Un système de microphone sans fil comprend trois composants distincts.

  1. Microphone ou appareil de prise de vue
  2. Émetteur
  3. Receveur

Le microphone envoie son signal via un fil ou un contact dur à l'émetteur. L'émetteur le convertit en signal radio et le diffuse. Le récepteur capte le signal radio puis le change à nouveau en signal audio. Ce signal audio est ensuite transmis via un câble à un système audio, généralement une table de mixage ou une carte son. Par conséquent, un système de microphone sans fil est distinct du reste d'un système audio.

Les différences entre les systèmes de microphones sans fil sont les suivantes:

  • Quelles radiofréquences sont utilisées
  • Genre de microphone
  • Que le système soit analogique ou numérique

Au-delà de ces différences fondamentales, il existe des fonctionnalités supplémentaires à prendre en compte, telles que:

  • Nombre d'antennes
  • Possibilité de choisir les fréquences radio
  • Plage de fonctionnement

Quelles fréquences de microphone sans fil sont légales?

L'une des premières choses que vos clients remarqueront est que les systèmes sont généralement étiquetés VHF (49–608 MHz) ou UHF (470–805 MHz). La FCC réglemente les bandes radio disponibles pour différents appareils ou diffuseurs à utiliser. Au cours des dernières années, ils ont mis aux enchères un certain nombre de bandes du spectre UHF. Actuellement, la FCC a désigné ces fréquences pour une utilisation par les systèmes de microphone sans fil:

  • Fréquences VHF et UHF sur les chaînes de télévision 2 à 36, inférieures à 608 MHz
  • Certaines fréquences dans la bande de garde 600 MHz: 614–616 MHz
  • Certaines fréquences dans l'espace duplex de 600 MHz: 653 à 657 MHz pour une utilisation sous licence ou 657 à 663 MHz pour une utilisation sans licence

Les opérateurs agréés comprennent «les titulaires de licences de stations AM, FM ou de télévision, de réseaux de diffusion et d'opérateurs de systèmes de télévision par câble, ainsi que les propriétaires / exploitants de sites et les entreprises de sonorisation professionnelles qui exploitent régulièrement au moins 50 microphones sans fil pour des événements et des productions dans de grandes salles telles que les grands sports stades et arènes, centres de musique ou grands théâtres. »

La FCC a également ouvert certaines bandes qui ne sont pas des bandes de télévision:

  • Opérateurs agréés: bande 169–172 MHz, parties de la bande 900 MHz et bandes 1435–1525 MHz et 6875–7125 MHz
  • Opérateurs sans licence: bande 902–928 MHz, bande 1920–1930 MHz et parties des bandes 2,4 GHz et 5 GHz

La conformité est entrée en vigueur le 13 juillet 2020. Mais les fréquences mises aux enchères (617–652 MHz et 663–698 MHz) sont utilisées par un certain nombre d'anciens systèmes sans fil. Par conséquent, si vos clients sont surpris en train d'utiliser ces bandes, ils peuvent être forcés de cesser et de s'abstenir. Assurez-vous donc de demander à vos clients de revoir leurs systèmes actuels!

Systèmes de microphone sans fil VHF vs UHF

Avantages et inconvénients des systèmes VHF

  • Moins cher
  • Fonctionne sur un seul canal de fréquence
  • Idéal pour une utilisation dans de petits espaces avec moins de signaux concurrents
  • Sensible aux interférences des systèmes sans fil d'assistance à l'écoute, des talkies-walkies, des jouets RC, des stations de radio FM et des chaînes de télévision 2 à 6

Selon sweetwater.com, les fréquences VHF haute bande 169–172 MHz et 174–216 MHz sont approuvées par la FCC pour les utilisateurs de microphones sans fil. Le premier groupement est appelé «fréquences de déplacement» et est théoriquement valable partout aux États-Unis. Le deuxième groupe est utilisé pour la diffusion et la production commerciale. C'est là que la qualité audio et la transmission la plus élevée peuvent être trouvées en ce qui concerne les bandes VHF.

Avantages et inconvénients des systèmes UHF

  • Généralement utilisé par les systèmes haut de gamme, il a donc tendance à être plus coûteux
  • Disponible en tant qu'unités à fréquence unique, mais beaucoup ont la possibilité de choisir parmi plusieurs fréquences, de sorte qu'ils sont moins sensibles aux interférences
  • Plus de choix de fréquences signifient également que plus de systèmes peuvent fonctionner simultanément
  • Utilise plus d'énergie, ce qui réduit la durée de vie de la batterie
  • Utilisation idéale dans de grands espaces ou dans des zones où le risque d'interférence est plus grand

Comment choisir entre un système de microphone sans fil VHF et un système de microphone sans fil UHF

Pour résumer, comme le suggère sweetwater.com:

«Envisagez la VHF si:

  • … Moins de 5 systèmes en même temps
  • … S'exécutant dans des environnements radio «ouverts», sans interférences
  • … N'ont pas de ligne de vue entre l'émetteur et le récepteur
  • … Le budget est limité

«Choisissez UHF si:

  • ...voyagez et jouez dans plusieurs villes différentes
  • … Utiliser plus de 5 ou 6 systèmes sans fil en même temps
  • … Jouer dans des environnements radio «bondés», ce qui signifie qu'il y a une forte présence d'autres activités radio tout autour de votre emplacement
  • … Disposé et capable de dépenser un peu plus »

Types de microphones sans fil

Les choix de microphones incluent un micro portable, un cravate / revers, un casque et un micro instrument. Certains systèmes sont livrés avec un seul microphone tandis que d'autres peuvent vous permettre de mélanger et d'associer.

  • Les micros portables ont souvent un émetteur intégré à la poignée pour une utilisation facile.
  • Les micros cravate ou cravate utilisent un petit câble pour se connecter à un émetteur de poche. Ils s'attachent aux vêtements et sont disponibles dans de nombreuses formes et tailles différentes.
  • Les micros portés sur la tête utilisent un serre-tête pour les maintenir en place et sont idéaux pour les artistes actifs. Eux aussi se connectent à un émetteur de poche.
  • Des micros d'instruments à pince spéciaux alimentent un émetteur de poche. Un micro de guitare se branche sur la prise de sortie d'un instrument, puis se branche sur un boîtier de poche. De plus, certains micros ont même l'émetteur intégré.

Le modèle de micro définit également les microphones.

  • Omnidirectionnel capte le son de toutes les directions et est idéal pour les environnements calmes
  • Cardioïde ou directionnel capte le son principalement à l'avant, mais aussi sur les côtés, ce qui le rend idéal pour une utilisation dans des environnements plus bruyants
  • Unidirectionnel capte le son de l'avant uniquement, ils sont donc également idéaux dans les environnements plus bruyants

Microphones à main

En ce qui concerne les microphones portables, il existe deux types de base: dynamiques et à condensateur. Non seulement les principes de fonctionnement sont nettement différents (lisez ici pour plus d'informations à ce sujet), mais ils doivent être utilisés à des fins distinctes.

  • Dynamique: robuste. Peu coûteux. Idéal pour les sons forts et forts en direct ou en extérieur. Ne nécessite pas d'alimentation supplémentaire.
  • Condenseur: plus cher et sensible. Mieux pour une utilisation en studio. Idéal pour les fréquences plus complexes et plus élevées. Nécessite une alimentation fantôme sur batterie ou une préamplification.

Systèmes sans fil UHF analogiques vs numériques

Les deux types de systèmes convertissent le son en ondes radio. La différence est ce qui est transmis par ces ondes. Les systèmes analogiques utilisent souvent le «companding» pour compresser les signaux transmis afin d'utiliser moins d'espace d'ondes radio en raison du nombre et de la capacité limités des canaux sans fil. Le récepteur l'agrandit ensuite. Par conséquent, cela peut créer du bruit.

Les systèmes numériques, cependant, convertissent les signaux audio en signaux numériques et en zéros. Cela élimine complètement les interférences radioélectriques et la dégradation du signal. Ces signaux peuvent également être cryptés. Mais les unités numériques occupent plus d'espace de fréquence et peuvent introduire une latence ou un décalage. Ils sont également plus chers. Mais pour les configurations où plus de 16 microphones sont utilisés, ils sont le choix préféré.

Cependant, comme le note sweetwater.com, «les systèmes sans fil analogiques de haute qualité peuvent rivaliser avec les systèmes sans fil numériques en termes de qualité audio et de facilité d'utilisation, mais, comme toujours, vous devez tenir compte de tous vos besoins lorsque vous choisissez le meilleur système de microphone sans fil pour vous. . »

Fonctionnalités système supplémentaires à prendre en compte

L'un des plus gros problèmes des systèmes sans fil est l'abandon. Lorsque l'émetteur du microphone et l'antenne du récepteur perdent le contact l'un avec l'autre, une perte de signal se produit. Les surfaces réfléchissantes et les obstructions physiques sont souvent à blâmer. En conséquence, c'est là que le "la diversité«Peut vous aider.

  • La diversité implique l'utilisation de deux antennes. La forme la plus simple utilise des circuits de diversité. Cependant, un vraie-diversité le récepteur est plus sûr. Il dispose d'un module radio pour chaque antenne et sélectionne automatiquement celui avec le signal le plus fort. En revanche, un système avec une seule antenne est appelé un système sans diversité.
  • Agilité de fréquence est une fonction qui permet à l'utilisateur de choisir parmi plusieurs fréquences pour éviter les interférences provenant d'autres systèmes ou appareils. C'est idéal lorsqu'il y a de nombreux microphones en jeu, car chacun doit avoir sa propre fréquence distincte. Un système avec sélection automatique de la fréquence élimine les conjectures.
  • Plage de fonctionnement. La plupart des experts recommandent de choisir un système qui revendique deux fois la distance de ce dont vous avez besoin.
  • Afficher la lisibilité. Est-ce facile à lire? Cela indique-t-il la durée de vie de la batterie? Force du signal? Quel canal est utilisé?
  • Types de sorties de récepteur. Sont-ils compatibles avec le système de mixage avec lequel les microphones seront utilisés?
  • Commandes du microphone. Existe-t-il des boutons d'alimentation et de sourdine séparés? Parce qu'il est pratique de garder la fréquence d'un microphone allumée tout en coupant le son pour les éternuements ou les conversations privées.
  • Batteries rechargeables. Certains systèmes utilisent des piles rechargeables tandis que d'autres utilisent des piles jetables standard.

4 questions fréquemment posées par les clients

1. Un micro sans fil peut-il fonctionner avec n'importe quel récepteur?

Non, vous ne pouvez pas mélanger et assortir. L'émetteur et le récepteur sont spécifiquement accordés l'un à l'autre. De plus, les technologies de transmission et même les désignations de fréquence varient d'un fabricant à l'autre. Utilisez certainement toujours des composants correspondants de la même entreprise.

2. Pouvez-vous brancher plusieurs micros sur un seul récepteur?

Non. Chaque microphone a son propre émetteur qui ne parle qu'à son récepteur correspondant. Surtout, si plusieurs microphones pouvaient être introduits dans un seul récepteur, le chaos du signal s'ensuivrait.

3. Comment éviter les interférences du microphone sans fil?

Il n'y a pas de réponse facile à cela. En effet, il existe de nombreuses variables et nécessite beaucoup de dépannage. Nous vous suggérons de consulter ces articles par mspot.com, rfvenue.com et shure.com.

4. Qu'en est-il des microphones Bluetooth sans fil?

Les microphones Bluetooth sont leur propre entité. Ils ne fonctionnent pas comme les systèmes sans fil traditionnels et ne sont pas dans la même catégorie. Ils sont souvent utilisés pour se connecter directement à des ordinateurs, haut-parleurs, amplis, systèmes de karaoké ou systèmes de sonorisation, à condition que ces appareils acceptent les signaux Bluetooth. De plus, certains ordinateurs de poche ont même leurs propres haut-parleurs intégrés!

Couper le cordon à l'aide de systèmes de microphone sans fil

Les systèmes câblés sont la référence en matière d'audio en termes de qualité sonore. Il n'y a pas de compression et aucune transmission radio n'est en cours de lecture. Cependant, le câblage n'est souvent pas pratique.

Ici à Petra, nous reconnaissons la place des deux. Alors pour vos systèmes de microphones sans fil et microphones câblés, tournez-vous vers Petra. Nous avons tous les canaux couverts.


Advertising

click here to discover more

Garmin Connect is the powerhouse behind your sports watch or smartwatch – and is where the magic happens in terms of tracking and analysing your workouts, or keeping tabs on your heart and activity.

Garmin Connect comes in two forms : a digitale service and a smartphone app, and each enables you to unlock a whole range of extra tools that can hone your training and help you become a better runner, cyclist, or just more saine in general. Whether you have a supercharged Fenix 6 or a more simple Vivosmart 4 fitness tracker, the data is still presented in Garmin Connect.

From preparing for a marathon and setting monthly goals, to joining team step défis and beating other runners’ best times around your local routes, these tools bring the hardware on your wrist to life, giving you more control over your training. My Day is where your activity data lives, and is a quick look at your activity from the past 24 hours. You can press expand/collapse for an even more/less visual look at your daily activity.

All of the metrics are expandable as well, if you need to drill deeper into your data. For example, if you tap on Heart Rate you will see a graph of your heart rate across the way.

There will be thousands of Garmin fitness trackers being unwrapped across the nation on Christmas morning. Whether it’s a beginner course watch like the Forerunner 35 for someone who got lucky in the London Marathon ballot, a slimline sport band like the Vivosmart 4 for those keen on tracking their steps, or the colour map-toting Fenix 5 Plus GPS watch for trail runners who are ready to venture further into the great outdoors than ever before, Garmins make great gifts.

They are also, however, packed to the brim with such a bewildering array of features that it’s nigh-on to get your head around them all. The result is that many of us barely scratch the surface of what our trackers can do.

to ensure you’re getting as much from your new Garmin as you can, we enlisted Maria Townsley, Garmin’s junior product directeur for fitness, and Theo Axford, head of product and partnerships, for advice on a few of the essential features on your device. Some of the below are only available on certain Forerunner and Fenix trackers, but others are available to anyone with a Garmin Connect account.

We reckon that once you try it, this will be the only screen you ever use during running events. You can set a target distance and your Garmin will continually update your estimated finish time, or set a target distance and pace/time and the device will show a pacer on the screen to keep up with. “If you fall behind him, you’re not going to hit the time you set as your target, ” says Townsley, “so you can keep a close eye on that. ”

tera use the virtual pacer, hold the menu button on the run screen, select Training and scroll down to Set A Target. You can also use the target times for races that your Garmin has estimated you’re capable of based on your training, but be warned that these tend to be quite optimistic.

“I’ve been training for the marathon over the past three months and I’ve stuck to a Garmin Connect training plan, ” says Axford. “A lot of people don’t know these exist. “Within Garmin Connect, you can fermé the distance and how many weeks you’re going to be training for. Then it’s downloaded into your calendar and onto your device.

“For example, I’m supposed to be doing an easy run today and my workout is already pre-programmed on my watch. I’m doing heart rate-based training. It keeps me within a heart rate zone, so I’m applying the right amount of effort during that training session. ”

to find the training plans head to the Garmin Connect website, go to Training and fermé Training Plans. Not all Garmin devices will be able to download the plan to follow on the watch, but everyone can get a customisable plan.

SHOP NOW

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *